Gaming en général

Timberborn : saurez-vous faire prospérer votre colonie de castors ?

Disponible depuis ce 15 septembre en accès anticipé, le jeu de gestion et de construction Timberborn (premier jeu de l’éditeur polonais Mechanistry) vous propose de guider votre communauté de castors vers sa survie dans un monde aux terres desséchées après que l’humanité se soit éteinte.

Timberborn forest key art clean FHD

Timberborn vous propose de prendre en main la destinée de deux factions de castors (la deuxième se débloquant uniquement après avoir fait évoluer la première) qui devront bâtir des véritables cités ainsi que d’ingénieux barrages pour survivre à des vagues de sécheresses de plus en plus intenses.
Chaque faction dispose de son style de jeu et de ses avantages uniques :

 

  • Les Rustiqueues, très bons fermiers aux techniques agricoles avancées (ruches pour polliniser les cultures plus rapidement) et avec des entrepôts souterrains, mais ayant besoin d’un haut niveau de confort pour se sentir bien.
  • Les Dents de fer, métallurgistes hors pair leur permettant de créer des machines pour les assister ainsi que scientifiques maîtrisant la reproduction dans des caissons d’incubation. La faction industrielle par excellence mais souvent au mépris de la nature environnante.

L’eau, c’est la vie

Le jeu se distingue des autres jeux de construction par une gestion très fine de l’eau et par extension des moyens de contrôler son flux et son stockage. En effet, selon votre niveau de difficulté, vous serez régulièrement confronté à des périodes de sécheresses intenses où l’eau des fleuves et rivières ne coulera plus naturellement. Inutile de vous dire que sans eau, vos cultures et arbres ne pousseront pas et vos castors mourront de soif si vous n’avez pas suffisamment de citernes où stocker l’eau. Il vous faudra donc judicieusement établir des barrages le long des cours d’eau pour retenir l’eau au niveau souhaité, la hauteur étant bien évidemment gérée (attention de ne pas inonder votre propre village en construisant un barrage trop haut).
Pour vous aider à visualiser l’influence de l’eau, les terres s’afficheront en vert lorsqu’elles sont à portée d’une source d’eau et en gris lorsqu’elles ne sont pas irriguées.

TmberBorn Secheresse
Sans le barrage pour retenir l’eau, toute la carte serait grise (terres arides) comme sur le côté droit. Au centre, la citerne d’eau pour hydrater nos castors.

Au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez débloquer, à l’aide de points de science, des nouveaux bâtiments telles des tours d’irrigation, des usines à dynamite (pour creuser des canaux afin d’amener l’eau aux endroits voulus), des roues à aube pour fournir de l’énergie.

Des constructions à étages

Une autre particularité du jeu est de vous proposer de construire des bâtiments par dessus d’autres (pour peu qu’ils disposent de l’attribut « solide ») pour gagner en surface au sol. Très pratique pour optimiser la distance à parcourir par vos castors et augmentant ainsi leur productivité.

TmberBorn Hauteurs
Chaque bâtiment dispose de sa propre entrée, il faudra donc positionner judicieusement vos escaliers et chemins d’accès.

Le bien-être animal poussé à l’extrême

Pour faire évoluer votre colonie vous aurez besoin de castors heureux (ils vivront plus longtemps et auront plus de descendance) en accédant à leur demande de confort, de loisir, de spiritualité et de vie sociale. Votre score d’évolution sera en permanence calculé selon plusieurs critères que vous pourrez satisfaire à l’aide de bâtiments ou encore à l’aide de décrets (vous pouvez choisir combien d’heure par jour les castors doivent travailler par exemple).

Une gestion précise de la logistique et des emplois

Pour faire fonctionner vos bâtiments, vous aurez besoin de main-d’œuvre. Vous pourrez décider de temporairement suspendre leur activité pour affecter la main-d’œuvre à un autre endroit ou plus simplement d’adapter la quantité de postes disponibles dans le bâtiment. Il vous faudra également prendre en compte l’éloignement des entrepôts et habitations pour maximiser la productivité de vos charmants castors.

TmberBorn Entrepot
Observez les tracés sur les routes depuis l’entrepôt sélectionné (à droite). Plus vous vous éloignerez et plus vos castors seront fatigués (en rouge).

Même si les saisons ne sont pour l’instant pas implantées, le jeu vous propose un cycle jour/nuit ainsi que des alternances entre beau temps et sécheresse.

En conclusion

Même si le jeu est pour l’instant encore en accès anticipé, il est déjà suffisamment riche en contenu avec ses deux factions jouables et sa quinzaine de cartes différentes pour vous occuper de nombreuses heures. Il apporte également une vraie nouveauté avec sa gestion stratégique de l’eau en fonction du terrain.

Beaucoup de potentiel pour ce Simcity like au pays des cators

Note

Cet accès anticipé a de quoi vous tenir en haleine pendant de longues heures avec ses nombreuses cartes et sa difficulté toujours croissante, à mesure de la dureté des sécheresses successives.

Sur Steam
Note utilisateur : 5 ( 1 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Nous n'abusons pas des publicités (enfin si un ptit peu mais c'est pour votre bien). Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour nous soutenir.