Hardware

Le volant Thrustmaster T248 (PS4|PS5|PC) veut être le tueur de G29, G920, G923

Thrustmaster lance, ce 21 octobre, un nouveau volant entrée/milieu de gamme qui vient se positionner au côté du T300 : le T248. Ce dernier utilise une technologie hybride, à engrenages et courroies, et est annoncé compatible PC et Playstation 4 et 5. Livré avec le pédalier T3PM, l’ensemble veut venir marcher sur les pieds du nouveau Logitech G923, et nous faire oublier les anciens G29 et G920.

Et c’est un tout nouveau volant, avec un design bien à lui, que Thrustmaster propose avec ce T248. Recouvert de cuir sur l’extérieur, et avec quelques pièces en aluminium, c’est surtout son petit écran digital sur la partie haute qui le distingue. Même si pour l’heure, les jeux compatibles ne sont pas légion, il est capable d’afficher un large panel d’informations : RPM, vitesse, position, temps au tour, meilleur chrono, rapport de boite et j’en passe. L’écran est bien lisible à condition d’être positionné bien en face (bras tendus ou semi-tendus). Un bouton « Display » est dédié à la télémétrie afin de jongler entre les différentes infos.

thrustmaster t248 review 06

Volant PlayStation oblige, on retrouve une vingtaine de boutons dont les 4 frappés des cigles rond, triangle, croix, carré et un bouton « PS » au centre du volant. Un bouton « Mode » permet quant à lui d’aller dans le menu de réglage du volant sans passer par un programme externe. Le T248 dispose de 3 courbes préréglées de retour de force. D’ailleurs en parlant de l’offre logiciels, elle est plutôt maigre, et seul un pilote, pour PC, vous permet de contrôler que tous les boutons fonctionnent bien, et de régler l’angle max par défaut pour les jeux qui ne gère pas les paramètres des volants. Heureusement, la plupart des jeux récents prennent le contrôle et nous n’avons pas eu à déplorer de gros soucis de compatibilité. Notre bibliothèque de simulations a largement accepté ce Thrumaster T248.

thrustmaster t248 review 01

La force est avec nous

Passons un peu aux commandes. Le retour de force est annoncé « 70% plus puissant que le T150 ». Encore faut-il avoir la référence… Je ne l’ai pas. Ce que je constate aujourd’hui, c’est que le T248 est violent. Très violent. Sur WRC10, les bras de fer s’enchainent et le moindre gravier qui passe sous les roues vient faire vibrer le volant, même si vous êtes déjà en train de batailler avec ce dernier pour le tourner. La technologie hybride, courroies + engrenages, apporte puissance et précision. Dans la majeur partie des jeux testés, nous avons baissé légèrement la puissance du retour de force… pour le bien-être de notre bureau.

thrustmaster t248 review 05

Thrustmaster a tout prévu. Le T248 est livré avec un grip de fixation à 2 patins qui fait ses preuves. Une fois serré, le volant ne fait plus qu’un avec son support. Nous ne l’avons pas testé en configuration cockpit, mais les perforations de fixations sont présentes, aussi bien sur le volant (x2) que le pédalier (x5).

Parlons un peu du pédalier, le T3PM. Il dispose de 3 pédales en aluminium, et surtout d’un large support assez imposant et lourd. Il est muni de 5 patins caoutchouc qui offre une bonne accroche même sur le parquet bien glissant de notre bureau. Point positif à noter, le câble de raccordement au volant est situé à gauche ou à droite du plateau, mais par sur l’arrière. Cela permet de caler le pédalier sur une plainte de mur sans risquer de sectionner le fil de connexion. C’est tout bête, mais ça nous est arrivé plus d’une fois sur les volants de la concurrence.

Les capteurs de pédales sont magnétiques, et offrent un contrôle très précis. Pour la dureté du frein, 4 réglages sont possible. Thrustmaster fournit un ressort rigide et une entretoise élastomère. Le manuel, plutôt bien garni, vous explique quel dureté utiliser en fonction de votre configuration et de votre usage. En plus de vous muscler les bras, vous pourrez aussi muscler vos jambes. Pour un usage plutôt poids lourd (ETS, ATS, Bus Simulator…), nous avons opté pour le réglage « ressort souple sans entretoise » pour mieux doser le freinage.

Finalement, seules les palettes du volant ne vous demanderont pas d’efforts surhumain pour les maitriser. Larges, elles tombent sous la main naturellement et sont très précises. A noter que le rappel est un peu bruyant.

Enfin du nouveau sur le marché de l'entrée/milieu de gamme

Note

Alors que la concurrence avance timidement sur le renouvellement des gammes, Thrustmaster positionne un T248 blindé aux nouveaux brevets et muni d'un écran de télémétrie novateur. La fabrication ne souffre d'aucun problème d'assemblage, et la robustesse générale vous encourage à forcer toujours plus lors des bras de fer qui vous opposent à la direction de votre véhicule. Il ne manquerait qu'une chose pour faire un sans-faute : un modèle compatible Xbox.

Chez nos amis LDLC
Note utilisateur : 3.31 ( 6 votes)

Bruno Giacobbé

Créateur d'Univers-simu.com (ex-simulagri.fr). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Passe la plupart de mon temps dans un monde virtuel. Prend un bain de boue sur SnowRunner entre midi et 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Nous n'abusons pas des publicités (enfin si un ptit peu mais c'est pour votre bien). Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour nous soutenir.