Simulations diverses

Metro Sim Hustle : il y a tromperie sur la marchandise ?

En early access depuis plus de 2 ans, c’est l’arrivée d’un DLC gratuit « Adult Only Content » qui nous a fait nous pencher sur ce titre. He oui, nous sommes de gros pervers chez Univers-Simu.com, c’est bien connu. Blague à part 😅 ce sont aussi le titre et la première image de la fiche Steam qui nous ont fait installer le jeu. Quoi, une simulation de métro avec du sexe, de l’alcool et de la drogue ? Mais il est où le rapport ?

Il n’y en a pas ! Bien que classé « Simulation », le jeu est plutôt orienté RPG. Vous démarrez dans la peau d’une sorte d’épave, qui vit dans les sous-sols d’une ville un peu libertine. Quelques popups apparaissent ici et là pour vous expliquer, en anglais, quelques bases. Dormir pour se reposer et sauvegarder, manger, boire, se laver, uriner… bref les besoins vitaux essentiels. Il vous faudra, si vous voulez survivre, vite vous rendre au travail, et c’est là que le métro entre en scène.

Très loin d’un Train Sim World, vous prendrez votre service et devrez conduire sur 3 à 4 stations pour gagner quelques dollars. Vous ferez également grimper vos points d’XP, servant à obtenir une meilleure licence et progresser professionnellement. Cette phase de jeu dure tout au plus 5 minutes. Une fois l’argent en poche, le jeu se transforme plutôt en RPG. Vous vous retrouverez en surface cette fois, et plus en souterrain, et devrez dialoguer avec toutes sortes de PNJ pour augmenter vos points sociaux, acheter des objets, de la déco pour votre futur appart (mais là il va falloir bosser dur), de la drogue, de la bouffe… le tout avec des dialogues en anglais et des réponses à choix multiples parfois compliquées à comprendre.

METRO SIM HUSTLE 03
C’est la seule image de métro que vous verrez sur cet article.

Des mini-jeux dans le jeu

Mais ne vous y trompez pas, vous passerez la plupart du temps dans les bars ou les boites de nuit à jouer au blackjack, à faire des paris sportifs, à picoler, et à mater des gogos en train de faire de la pole dance. C’est d’ailleurs là que le DLC « Adult Only Content » débarque puisqu’il débloque des interactions assez olé-olé… mais nous sommes sur un site grand public et nous ne rentrerons pas dans les détails. Avec ou sans DLC, Metro Sim Hustle n’est de toutes façons pas à mettre entre toutes les mains.

Le titre, développé et édité par Departure Interactive, n’est pas mauvais en soi. Mais le nom n’est clairement pas bon. La simu de métro occupe à peu près 5% du temps de jeu. Techniquement, le moteur Unity offre des graphismes vraiment intéressants et la bande son vous fera sans doute bouger un peu sur votre chaise gaming. Au final on ne sait pas trop quoi penser de ce jeu. Mauvais ? Non, il y a quelques choses mais ce n’est clairement pas fini. Le principal défaut est le manque de buts, d’objectifs. De là à le conseiller à son tarif Steam de près de 15€, certainement pas, il y a tellement d’autres titres à découvrir pour ce prix là.

Bruno Giacobbé

Créateur d'Univers-simu.com (ex-simulagri.fr). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Passe la plupart de mon temps dans un monde virtuel. Prend un bain de boue sur SnowRunner entre midi et 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Nous n'abusons pas des publicités (enfin si un ptit peu mais c'est pour votre bien). Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour nous soutenir.