Natural Instincts

Natural Instincts : découvrez les lois de la faune sauvage

DreamStorm Studios propose, en accès anticipé, son tout nouveau jeu de simulation/gestion de faune sauvage : Natural Instincts. En vue aérienne, vous devrez gérer les animaux en apprenant les habitudes de chacun : lapins, loups, sangliers, cerfs, ours, à vous de développer tout un écosystème en tenant compte de la chaîne alimentaire.

Un mode sauvage

Derrière les champs d’oiseaux qui bercent la forêt, se cache un monde sauvage où règne la loi du plus fort. Mais vous devrez prendre soin des 5 espèces présentes en tenant compte des besoins vitaux de chacune d’entre elles. L’équilibre est parfois fragile, et l’extinction d’une espèce peut être rapide et brutale. Elle signe d’ailleurs la fin de la partie.

natural instincts 04
C’est la période du rut. On vous laisse deviner la suite…

Un terrain génétique

Natural Instincts s’ouvre sur une série de tuto pour apprendre les traits des différentes espèces. La façon de se nourrir, de boire, de dormir, et de se reproduire. Tout animal naît avec un ensemble de traits caractéristiques (vue, rapidité, fertilité, etc.), dont certains sont héréditaires. Il vous faudra essayer de croiser les bons sujets, ce qui est parfois plus facile à écrire qu’à faire. Les yeux sur les compteurs, le joueur tentera de conserver un équilibre afin que chacun puisse manger à sa faim.

Un message écolo fort

Cet équilibre, vous pourrez le gérer ou laisser le jeu le faire pour vous, car les animaux continuent de vivre même si vous ne leur donnez pas d’ordre. Finalement, c’est l’intervention de l’homme qui vient le plus souvent perturber la faune en place. Braconnage, pollution des eaux, ordures ménagères sont quelques-uns des évènements aléatoires qui vous donneront du fil à retordre. Quand ce n’est pas une épidémie de peste porcine africaine qui réduit drastiquement la population de sangliers.

natural instincts 03
Des braconniers viennent de pénétrer dans la forêt. Tous aux abris !

Toujours au stade de développement, Natural Instincts cherchent avant tout à être crédible et proche de la réalité. Et il y arrive bien. La suite ? Plus de possibilités dans le gameplay, plus d’animaux, des campagnes et des quêtes, que DreamStorm Studios se laisse une bonne année pour développer, le temps d’avoir les premiers retours. C’est le moment d’en profiter, le jeu s’affiche sur Steam pour à peine 8€ !

Bruno Giacobbé

Créateur d'Univers-simu.com (ex-simulagri.fr). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Passe la plupart de mon temps dans un monde virtuel. Prend un bain de boue sur SnowRunner entre midi et 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Nous n'abusons pas des publicités (enfin si un ptit peu mais c'est pour votre bien). Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour nous soutenir.